Il est une source remplie de sang (traduction cantique)

MAJ du 21/05/17 : Philippe Viguier a offert au monde francophone une traduction de ce cantique bien meilleure, que je vous invite à découvrir ici (paroles + vidéo). Pourquoi ne pas ajouter ce chant dans le recueil de votre assemblée ? Accords et partition sont disponibles sur le site de Hymnes21 ! Ma traduction est très littérale et n’est pas adaptée au chant en assemblée.

Le cantique There’s a fountain filled with blood a été composé par William Cowper (1731 – 1800), poète anglais reconnu dans le monde séculier. Ami proche de John Newton (le compositeur du célèbre cantique Amazing Grace), Cowper a écrit ces lignes en référence à Zacharie 13.1 : « Ce jour-là, une source jaillira pour la famille de David et les habitants de Jérusalem, pour laver péché et souillure ».

Voilà un essai de traduction de ce cantique :

Il est une source, remplie de sang
Coulant du Christ crucifié
Et les pécheurs, plongés dedans
Perdent toute iniquité.

Le brigand sur la croix la vit
Cette fontaine, en mourant
Et mes péchés sont, tout comme lui
Lavés dans ce précieux sang

Agneau mourant, ton sang précieux
A pleine efficacité
Car tous les rachetés de Dieu
Seront libres, de tout péché

Quand j’ai compris ta mort en croix,
Tout a changé, maintenant
L’amour rédempteur est ma joie
Rien n’est plus comme avant

Et quand cette voix, partant aux cieux
Sur terre, ne sera plus
Dans un chant, bien plus mélodieux
Je chanterai ton salut !

MAJ du 03/12/16 : Merci à Barbara qui a revu elle-même la traduction pour donner quelque chose de bien meilleur :

La source s’ouvre pour le péché,
Promise dès longtemps :
C’est le sang du Christ, bien-aimé
Qui lave entièrement.

Le larron qui voit sur la croix
Jésus souffrir pour lui,
Reçoit le pardon par la foi
Et entre au Paradis.

Agneau de Dieu ton sang précieux
Est toujours efficace.
Il purifie l’Eglise de Dieu
Rachetée par ta grâce.

Pour moi ce fleuve qui coule à flots ;
Ton pardon, ton salut
Sera le thème jusqu’au tombeau
Pour dire : Merci Jésus.

Au ciel mes chants les plus glorieux
Ne prendront jamais fin.
« Gloire à Jésus, au plus haut des cieux »
Résonnent les chœurs des saints.

Pour aller plus loin : un court résumé de la vie de William Cowper à propos de cet hymne [EN]

View All

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *