La seule assurance de Spurgeon peu avant sa mort

Quelques mois après avoir prêché son dernier sermon au Tabernacle, alors très atteint par la maladie, et quelques jours avant sa mort, Spurgeon a prononcé les mots rapportés ci-dessous. Ils résument bien sa pensée, et le combat de sa vie.

« C’est là une parole certaine et digne d’être entièrement reçue, que Jésus-Christ est venu dans le monde pour sauver les pécheurs dont je suis le premier. C’est sur ce fait béni que repose mon âme. Bien que j’aie prêché Christ crucifié plus de quarante ans durant, et que j’aie conduit bien des hommes aux pieds de mon Maître ; cependant je n’ai, à cette heure, d’autre lueur d’espérance pour mon salut que celle qui me vient de mon Sauveur et de son oeuvre en faveur des pécheurs. »
Spurgeon, sa vie et son oeuvre, G. Brunel, p.238

Voilà l’assurance que Spurgeon avait, et qui est aussi la nôtre. Gloire à Dieu pour cela !

View All

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *