Pourquoi évangéliser si ce n’est pas écrit dans la Bible ? (John Chapman)

On peut parfois s’interroger, ou être interrogé par d’autres, sur le fait qu’il n’y a pas dans la Bible de commandement clair et direct à l’évangélisation personnelle qui concernerait chaque chrétien. Dans un de ces ouvrages sur l’évangélisation (excellent, par ailleurs), John Chapman offre une petite illustration à ce sujet qu’il me semble intéressante à partager ici :

Il y a des activités qui sont implicites dans ce qu’enseigne la Bible et qui en découlent, même si ces activités ne sont pas demandées de manière spécifiques avec des instructions précises, comme « tous les chrétiens doivent lire leur Bible régulièrement ».

En fait, supposons que quelqu’un dise, « je ne dois pas lire ma Bible régulièrement, parce que je ne trouve aucun commandement à ce propos dans le Nouveau Testament; en fait, je ne trouve même pas beaucoup d’exemples de chrétiens ordinaires qui le font dans le Nouveau Testament. Donc je peux le faire si je pense que c’est un de mes dons; ou je peux ne pas le faire. Et je n’encouragerai certainement personne d’autre à le faire. »

Ne penserions-nous pas qu’une telle attitude est bizarre et pharisienne ? Etant donné que nous avons maintenant accès à la Bible, et étant donné à quel point la parole de Dieu est précieuse, et le rôle vital qu’elle joue à nourrir notre vie chrétienne, pourquoi ne lirions nous pas notre Bible et n’encouragerions nous pas les autres à faire de même ?

C’est exactement la même chose quand on s’intéresse au rôle du chrétien dans l’évangélisation. Etant donné ce que la Bible enseigne, et les exemples qui nous y sont offerts, il y a un grand encouragement et exhortation pour les chrétiens à se retrousser les manches pour s’impliquer dans l’oeuvre de l’Evangile.

Ne pas annoncer l’Evangile, quand on en connaît la valeur éternelle, est insensé. L’Evangile est un message qui, en lui-même, invite à être partagé. Il concerne des richesses infinies (cf. Ephésiens 3.8) qu’on peut faire découvrir à un monde rempli d’âmes qui en ont cruellement besoin…


Tiré de Know and Tell the Gospel, John Chapman, Matthias Media, Sydney, 1998, 213p.

View All

3 Comments

  1. Bonjour,
    indépendamment de la bonne approche que vous faites dans votre article pour pousser les chrétiens à évangéliser, il me semble que l’ordre est quand même donné par notre Seigneur Jésus Christ Lui-même pour évangéliser !
    Marc 16:15 nous demande d’ « ALLEZ PARTOUT… » dans le monde est faire de disciples… je pense que c’est une injonction claire de Sa part.
    Romains 1:5 l’apôtre Paul rappelle la mission qu’il a reçu du Seigneur et cet appel est our tout chrétien…

    Soyez béni en Christ

    Répondre

  2. Ce qui est insensé c’est de vouloir « évangéliser » (le terme n’existe même pas dans la Bible) … alors que le Christ nous appel à faire des disciples. Ce qui est insensé c’est de pas avoir la préoccupation et l’assurance d’être d’abord soi-même un disciple… Un grand et profond désordre a mes yeux dans nos églises.

    Répondre

    1. Bonjour Emile, avez-vous vu l’article ? Pensez-vous vraiment qu’on ne doit pas évangéliser parce que le terme n’existe pas dans la Bible ?

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *