Les livres qui m’ont le plus impacté en 2018 (FR et EN)

C’est toujours bon en fin d’année de faire un bilan sur nos lectures de l’année. Je partage dans cet article les livres qui m’ont le plus impacté en 2018 (autant que je puisse en juger) : 5 en français et 5 en anglais. J’ai lu des livres excellents cette année, donc le choix était difficile ! Vous pouvez voir tous les livres que j’ai lu (avec notes et statistiques) sur ma page Goodreads.

Top 5 des livres en français

  1. La rédemption, Accomplie par Jésus-Christ, appliquée par le Saint-Esprit (John Murray). J’ai lu ce livre en fin d’année, lors de sa sortie en français. C’était une belle découverte ! Ce livre permet d’être mis à nouveau face aux vérités glorieuses de la foi chrétienne concernant le salut. C’est un livre théologique mais très accessible, et très pratique (ce qui est loin de s’opposer à la théologie !). J’ai été particulièrement impacté par son chapitre sur l’efficacité de l’expiation, qui est la meilleure défense en français de l’expiation définie que j’ai lue jusque-là.
  2. Exhortations aux jeunes chrétiens (J.C. Ryle). Ce n’est pas parce qu’un livre est court qu’il est superficiel pour autant. Celui-ci en est la preuve. Dans ces 80 pages, J.C. Ryle lance un appel pressant aux jeunes de sa génération (19ème siècle) à prendre le péché, l’Evangile et l’éternité au sérieux, afin de vivre une jeunesse radicale pour Christ. Ce qui m’a frappé, c’est la pertinence de ce qu’il dit pour nous, jeunes du 21ème siècle. J’ai vraiment eu l’impression de lire la vision de la Réb’, mise par écrit, bien avant que la Réb’ existe !
  3. Nouveau catéchisme pour la cité (Evangile 21). La sortie de ce livre est un beau cadeau pour le monde francophone. Il permet de s’émerveiller à nouveau devant les belles vérités de la foi chrétienne. Le livre aborde les sujets principaux de la foi chrétienne (une sorte de mini théologie systématique) sous forme de catéchisme (questions/réponses), avec à chaque fois un commentaire d’un auteur historique et d’un auteur contemporain.
  4. Tactique du diable (Lewis). J’ai lu pour la première fois un livre de Lewis cette année, et je suis encore en train de me demander pourquoi je ne l’ai jamais lu avant. C’est un livre qui se dévore (j’ai commencé à le lire puis je n’arrivais plus à m’arrêter, je l’ai lu en une soirée !). La plume de Lewis donne une profondeur bienfaisante, qui remue le cœur. Vraiment, ce gars savait écrire. Au-delà de la forme, le contenu est aussi excellent.
  5. Grâce infinie (Bryan Chapell). La plus puissante motivation dans la vie chrétienne, c’est la grâce. C’est ce que veut montrer Bryan Chapell par son livre. C’est une invitation biblique à mettre la grâce de Dieu – l’Evangile – au coeur de ce que nous enseignons, et au coeur de tout ce que nous faisons. A recommander en particulier pour chaque personne qui enseigne (prédicateurs, responsables de GDJ, enseignants d’école du dimanche) – mais aussi pour chaque chrétien en général !

Top 5 des livres en anglais

  1. Missions: How the Local Church Goes Global (Andy Johnson). Je pense que c’est le livre qui m’a le plus marqué cette année. Dans une centaine de page, avec clarté et précision biblique, l’auteur aborde la question de la mission mondiale en lien avec l’Eglise locale. Il montre que la mission n’est pas l’affaire de quelques passionnés, mais une préoccupation de l’Eglise entière d’œuvrer en faveur du progrès de l’Evangile dans le monde. Je rêve de voir ce livre traduit en français. Le jour où il sort, je l’offrirai en cadeau partout autour de moi !
  2. What’s Best Next: How the Gospel Transforms the Way You Get Things Done (Matt Perman). J’ai écrit sur presque chaque page de ce livre, tellement il m’a inspiré et mis au défi. Certes, il est assez conséquent (351 pages), mais cela en fait un ouvrage très complet et très utile. Même si j’ai été un peu déçu par son chapitre sur la mission, cela reste un des meilleurs livres de productivité que j’ai lu jusque là.
  3. Gospel-Centered Teaching: Showing Christ in All the Scripture (Trevin Wax). Dans un livre de poche assez rapide à lire (128 pages), Trevin Wax montre ce que ça veut dire d’avoir un enseignement centré sur l’Evangile. Excellent. Court, clair et pratique. C’est le genre de livre à donner à tous ceux qui ont un ministère d’enseignement dans l’Eglise. J’attends avec impatience une traduction française !
  4. An All-Round Ministry (Charles Spurgeon). Dans le cadre d’un travail de recherche sur Charles Spurgeon à l’Institut Biblique où j’étudie, j’ai du lire de nombreuses de ses prédications en 2018. C’était passionnant ! Ce livre regroupe plusieurs prédications de Spurgeon qu’il donnaient lors d’une conférence annuelle à l’intention de pasteurs en formation. Ces 484 pages sont du vrai Spurgeon. On y trouve de très bon conseils – toujours actuels – pour ceux qui sont dans le ministère ou qui se forment dans ce but.
  5. The Hole in Our Holiness (Kevin Deyoung). Plusieurs livres aurait pu occuper cette place, mais il fallait trancher. J’ai finalement opté pour ce livre de Kevin Deyoung qui m’a encouragé et mis au défi. Je l’ai lu en anglais parce qu’on me l’a donné en anglais (et quand il s’agit de livres, je prends tout ce qu’on me donne !), mais il a été traduit en français. Dans ce livre, Kevin Deyoung lance un appel pressant à prendre le sujet de la croissance dans la sainteté au sérieux.

D’autres livres excellents (en vrac)

Puisque c’était si dur de choisir, et pour ne pas vous priver de bon livres, voici quelques très bon livres que j’ai lu cette année et qui m’ont fait beaucoup de bien.

  • L’humilité (Andrew Murray). Une lecture courte mais bienfaisante.
  • Mes choix, qu’en pense Dieu ? (Jonathan Chaintrier). Mon avis Goodreads « Jonathan Chaintrier nous appelle à refaçonner bibliquement la manière « évangélique classique » dont nous avons tendance à considérer la volonté de Dieu pour notre vie. Réaliser ce qu’est réellement la volonté de Dieu pour notre vie enlève un fardeau de nos épaules devant de nombreuses décisions ! »
  • Holiness (J.C. Ryle). Ce n’est pas une lecture facile (352 pages, écrit petit et l’anglais n’est pas toujours facile à comprendre), mais c’est excellent.
  • The Holiness of God (R.C. Sproul). Je n’avais jamais lu ce livre, mais j’ai bien fait de rattraper mon erreur 🙂
  • Mere Christianity (C.S. Lewis). Comme je le disais, j’ai découvert Lewis cette année et c’est un écrivain de génie. Tout paraît si simple quand Lewis l’explique. J’ai quand même été très déçu de son traitement de l’expiation, et de la croix en général.

Ça change tout (Jaquelle Crowe). Bien sûr, je ne pouvais pas écrire un article sur les meilleurs livres de l’année sans mentionner celui-ci ! J’avais déjà lu ce livre en anglais en 2017, mais étant impliqué dans le processus de traduction via la Réb’, j’ai eu l’occasion de le relire en français. Je n’ai pas grand chose à dire de plus (voir ma recension de ce livre ici), à part de répéter qu’il est excellent, que vous en serez convaincus en le lisant par vous-mêmes, et que c’est un super livre à offrir comme cadeau aux jeunes de vos Eglises !

Et vous, qu’est-ce que vous avez lu et particulièrement apprécié en 2018 ?

ARCHIVES : Les livres qui m’ont le plus impacté en 2017

View All

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *