L’état de nos églises au 21ème siècle

Dans ces quelques lignes, John Wesley, pilier du réveil méthodiste au 18ème siècle en Angleterre, dresse un tableau sur l’état spirituel du peuple méthodiste. En les lisant, combien on est amené à avouer que c’est aussi l’état de notre christianisme actuel !

La religion personnelle est étonnamment superficielle parmi nous. Combien peu de foi parmi nous ! Combien peu de communion avec Dieu ! Combien peu nous vivons dans le ciel ! Combien peu nous marchons avec Dieu ! Combien peu nous sommes morts aux créatures ! Combien d’amour du monde, de recherche des aises, du plaisir, de la louange, de l’argent ! Combien peu d’amour fraternel ! Quelle manie incessante de nous juger les uns les autres ! Que de bavardages, de mauvaises paroles, de médisances ! Quel manque d’honnêteté ! Où sont les serviteurs, les ouvriers, les laboureurs, les menuisiers, les maçons qui font aux autres comme ils voudraient qu’on leur fit ? Lequel d’entre eux fait tout le travail qu’il peut faire ? Qui est-ce qui, en achetant ou en vendant, fait aux autres ce qu’il voudrait qu’on lui fît à lui-même ? […] De plus, la religion de famille est honteusement en défaut parmi nous, et cela presque partout.*

N’est-ce pas là le constat que l’on peut faire de nos églises, chrétiens évangéliques du 21ème siècle ? N’est-ce pas là le constat que l’on peut faire de nos propres vies ? Reconnaissons nos manquements, « rejetons tout fardeau et le péché qui nous enveloppe si facilement, et courons avec persévérance l’épreuve qui nous est proposée. Faisons-le en gardant les regards sur Jésus, qui fait naître la foi et la mène à la perfection. » (Hébreux 12.1-2)


*John Wesley, sa vie et son oeuvre par Matthieu Lelièvre, p.210-211

View All

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *